Ils voient faire des immersiones avec
SNORKEL® Diving Center

Ils voient faire des immersiones avec
SNORKEL® Diving Center

Zones de Plongée

Les Formigues

Temps de navigation 20 minutes

Situèes face au la baie de Calella et Llafranc, au la hauteur du Cap de Planas, lieu de victoire de l'Amiral Roger de Lluiria, au nom du Roi Pierre Le Grand, sous les forces envahissantes du roi français, Philippe le Hardi, durant l'ètè 1285, avec le naufrage de plus de seize navires français.

On peut contempler aujourd'hui encore la plaque commemorative au cótè du phare et les restes du vapeur espagnol: Paz de Espalza, destinè au transport de charbon et naufragè le jour de Noël en 1921 par seulement 17 m. de fond.

D'autres èpaves, comme celle de ce navire romain au 42 m. de profondeur prës des Iles Hormigas, tèmoignent combien ces òles ont ètè le cadre de nombreuses batailles navales.

Toutes aussi nombreuses sont les plongèes que l'on peut au rèaliser:

Escull de Fora

En partant d'un sec au -6 m. et en suivant une petite cordillëre tapissèe de gorgones (Paramucea clavata), dans la direction de l'Est, parmi lesquelles se cachent des mèrous (Epiphelus guaza), des sars (Diplodus sargus), des langoustes (Palinurus elephas), en passant par une faille de 11 m. de large couverte de corail rouge (Corallium rubrum), vous pourrez atteindre les -42 m. de profondeur.

Une autre façon d'effectuer cette plongèe: au dèpart du sec de -6 m., prenez la direction de la terre (Ouest) et vous aurez une plongèe qui vous emmënera parmi d'ènormes rochers ou vous rencontrerez des sars (Diplodus sargus), des corbs (Argyrosomus regius), des serrans (Serranus cabrilla), des poulpes (Octopus vulgaris),...

Et tout cela sans dèpasser les -20 m. de profondeur.

Pecio "Paz de Espalza"

Vapeur espagnol qui, transportant du charbon, s'est èchouè durant la nuit du 24 dècembre 1921 sur les Iles Hormigas au cause, selon la rumeur populaire, d'une ivresse collective lors de cette fÍte de Noël. il fut vidè de sa charge, dynamitè et coulè.

Ses restes se trouvent prës d'un autre vapeur coulè au la fin du dernier siècle et duquel nous n'avons pas d'autres donnèes. Les restes de cette èpave gisent au -17 m. de profondeur sur une prairie de posidonies (Posidonia oceanica) , parmi lesquelles se camouflent quelques congres (Conger conger), murènes (Muraena helena), crènilabres (Crenilabrus ocellatus), castagnoles (Chromis chromis), poulpes (Octopus vulgaris).

Le fond environnant se rèvële entre autre parmi d'ènormes pierres, passages et crevasses, le tout visitè par des dorades (Sparus auratus), des sars (Diplodus sargus), des dentex (Dentex dentex) au une profondeur maximale de -20 m.

català
español
français
english
deutsch
nederland
italiano